Download Alex Beaupain - Novembre, Après moi le déluge, Rue Battant avec Vincent Delerm, Je te supplie video uploaded by Olivier Mendez for your smartphone tablet or PC. Beside this video we have millions of videos which are available on YouTube

Alex Beaupain - Novembre, Après moi le déluge, Rue Battant avec Vincent Delerm, Je te supplie - Olivier Mendez


Video Length : 15:52

screenshot 1
screenshot 2
screenshot 3
Video Description: Yestube.org - Olivier Mendez Presents Alex Beaupain - Novembre, Après moi le déluge, Rue Battant avec Vincent Delerm, Je te supplie - La Cigale, 30 mars 2016 : Alex Beaupain présente son nouvel album, LOIN, sorti dans les bacs à peine cinq jours plus tôt. Cette nouvelle tournée reprend là où avait fini la précédente : sur Je suis un souvenir, un morceau lancinant sur le temps qui passe et qui efface tout. Depuis ce titre, des choses ont changé dans la vie de Beaupain, et il les a couchées sur la papier et mises en musique pour les exorciser, ou tenter de les exorciser. Il en a tiré des diamants taillés dans la sincérité qui le caractérise. L'artiste, arbiter elegantiarum, a troqué sa chemise blanche pour un complet noir, il est moins léger, la voix semble être plus profonde dans les veloutés et plus grave dans les évocations, toujours dans l'élégance. Et nous, nous restons sous le charme, celui d'un vrai artiste et de sa famille de scène, légèrement modelée pour cette tournée, qui comporte toujours Valentine Duteil, Victor Paimblanc, et qui voit le retour du fidèle Jean-Baptiste Julien et l'arrivée du jeune, talentueux, discret, timide et ultra moderne Jean Thévenin. Un concert bonheur, loin du solennel et du salon de deuil, des sentiments compassés, des textes amidonnés, de la larme à l’œil facile et factice : l'homme est un roublard, un déconneur, un amuseur, un joyeux drille, un vivant et il faut voir comme il nous donne à l'aimer, la vie, avec ses cicatrices, ses sourires, ses hauts, ses bas, ses larmes, ses coups de gueule, ses fous-rires, ses moments de doute et toujours, l'amour, qui glisse de la scène jusque dans la salle et repart en déferlante vers les lumières et l'artiste dandy, profondément magnifique.

Download

Similar Videos
Alex Beaupain - Je suis un souvenir, Couper les virages, Pourquoi battait mon coeur
15:32
Alex Beaupain - Pourquoi battait mon coeur - Le Live
4:00
Vincent Delerm & Alex Beaupain : "Au parc" (Live Europe 1)
3:20
Alex Beaupain, pop mélancolique - C à vous - 01/04/2016
15:26
Vincent Delerm & Sandrine Kiberlain : "La chanson d'Hélène" (Live Europe 1)
3:56
Olivia Ruiz et Alex Beaupain chantent Alain Souchon
2:02
Alex Beaupain - Brooklyn Bridge dans le public, merci aux techniciens de la tournée
7:17
Vincent Delerm - Tes parents (Bataclan 2009)
4:08
Alex Beaupain, Vincent Dedienne and friends, L'orage, hommage à Georges Brassens
5:23
Alex Beaupain à la Fnac des Ternes - 17 mai 2013
18:21
VINCENT DELERM AU THEATRE DEJAZET PARIS LE 28 MARS 2014 mp4 per telefonino
1:26:29
Video Info